Vers une ville durable


Pourquoi agir?

Comme beaucoup de municipalités au Québec, Saguenay a connu une croissance accélérée au cours de dernières décennies. Le visage de la Ville est tributaire de cette période où les quartiers résidentiels se sont largement agrandis, les zones commerciales ont explosé et des parcs industriels ont pris naissance à plusieurs endroits sur notre territoire. En contrepartie, les espaces verts ont été réduits et les bandes riveraines ont été dénaturalisées. Le schéma d’aménagement municipal note que pour la seule période de 1977 à 2001 l’espace urbain sur le territoire s’est accru de 38 % alors que la population ne progressait que de 1.8 %.



Comment y arriver?

Le volet collectivité... pour lequel la population a été invitée à participer :

La Ville de Saguenay est une organisation municipale, mais c’est également un vaste territoire qui abrite plus de 140 000 habitants. La mise en œuvre d’actions favorisant un développement durable du milieu sous-entend une responsabilisation des individus pour qu’ils deviennent des acteurs et des agents de changement.


Le volet organisationnel :

Suivant le principe d’exemplarité, l’organisation municipale à initié, au printemps 2011, une réflexion avec l’ensemble de son personnel et des représentants politiques afin de se questionner et revoir ses procédures. Cette démarche conduira au dépôt d’un Plan de développement durable de l’organisation municipale | Ville de Saguenay.



Où en sommes-nous à Saguenay?

La première étape a consisté à faire un portrait appelé « État des lieux », afin de développer une représentation globale et commune de la problématique de développement durable à Saguenay et de mesurer les forces et les faiblesses à l’oeuvre dans la communauté, à partir d’un certain nombre de constats.

L’lien invalide permet:

  • d’offrir une synthèse, selon des enjeux de développement durable;
  • de stimuler et d’alimenter les réflexions et les échanges, sur la base de l’identification d’un certain nombre de forces et de faiblesses;
  • de servir d’outil de discussion pour le forum citoyen.