AVIS IMPORTANT

Avis de bouillir l'eau pour les résidents de la rue Racine Est

Plus d'information

Courtoisie et sécurité


Pour votre sécurité

  • Ne jamais traverser la rue devant le bus. Attendre que l’autobus ait quitté la voie pour traverser. Clairement : laisser partir le bus avant de traverser.
  • S’assurer d’être visible à l’arrêt pour le chauffeur.
  • Garder les yeux sur la route en allant prendre le bus. À l’abribus et au terminus éviter les textos : on peut texter en roulant, dans le bus seulement !
    « Quand un de nos usagers ou un piéton absorbé par son téléphone cellulaire, se trouve trop près de la voie de circulation ou en mouvement à une intersection, il peut être heurté par l’autobus. Un contact visuel avec le chauffeur peut prévenir des accidents » fait remarquer Sébastien Boily, chef de groupe/opération à la STS.
  • Attendre que l’autobus arrête avant d’avancer pour y monter, gardez vos distances, attention au miroir.
  • Descendre du bus par l’arrière quand cela est possible.
  • Ne jamais courir derrière un bus en marche.
  • Ne jamais courir devant un bus ou entre les autobus.
  • Garder les bras et la tête à l’intérieur du bus
  • Quand le bus avance, bien se tenir pour ne pas tomber
  • Attention aux angles morts :

    Angle mort d'autobus

    Les angles morts d'un bus sont les parties de la route que ne peut voir le chauffeur en raison des dimensions de son véhicule. Les bus ont des angles morts à l'avant, à l'arrière et de chaque côté du véhicule. Il est impossible pour le chauffeur de voir partout à la fois. Tenez-vous à distance, de façon à rester visible en tout temps.


    Angle mort d'autobus virage à droite

    Virage à droite : un espace suffisant est nécessaire aux bus pour effectuer un virage. Si vous essayez de passer à droite, vous risquez d'être coincé. Le bus se placera le plus à gauche possible dans sa voie. Cependant, une fois le bus en mouvement, l'arrière du véhicule se déplacera toujours vers la gauche en effectuant le virage. Demeurez à l'arrière du bus.

  • Partage de la route :

    Piétons : respecter la signalisation, traverser aux intersections et aux passages pour piétons, regarder de chaque côté avant de traverser, éviter de traverser entre deux véhicules stationnés et s’assurer que le conducteur vous a vu.

    Cyclistes : respecter les arrêts obligatoires, les feux de circulation, être visible en tout temps, signaler vos intentions avant de faire un changement de voie, éviter de circuler en zigzag entre les véhicules et porter un casque protecteur.



Quelques règles de courtoisie, de politesse et de civilité

  • Céder la place à une personne plus âgée, à quelqu’un qui a des difficultés à marcher, à un parent et son enfant ou à une future maman.
  • Faire attention à l’environnement, pas de détritus dans les abribus, on jette les déchets dans une poubelle au terminus.
  • Avec un sac à dos, faire attention aux autres quand on se déplace.
  • Dans le bus, attention au volume de votre musique.
  • Présenter le titre de transport, carte et laissez-passer pour accélérer l’embarquement.


Règlements

RESPECTER LES AUTRES C'EST SE RESPECTER SOI-MÊME.

Voici les extraits des RÈGLEMENTS 139 et 140-1 concernant la possession et l’utilisation de tout titre de transport émis sous l’autorité de la Société de transport du Saguenay et les normes de sécurité et de comportement des personnes dans le matériel roulant et les immeubles exploités par ou pour la Société de transport du Saguenay.


RÈGLEMENT 139 : POSSESSION ET UTILISATION DE TOUT TITRE DE TRANSPORT


A - PAIEMENT DU PASSAGE
  • Tout usager des autobus ainsi que des services de transport adapté doit, selon le tarif applicable et de la manière prévue, acquitter son droit de passage en payant au comptant le prix d’un passage à l’unité ou en utilisant un titre de transport de type unitaire ou de type abonnement reconnu valide par la STS.
  • Le paiement du tarif de monnaie exacte en vigueur donne droit à un déplacement.
  • Les utilisateurs de titres de transport doivent se conformer, en tout temps, aux conditions d’utilisation inscrites sur les titres.
  • Un usager doit, sur demande, permettre à un préposé de vérifier la validité du titre de transport et, le cas échéant, de la carte d’accès au tarif réduit, ou de toute autre carte permettant de bénéficier de tout autre tarif ou privilège qu’il utilise.
  • Le chauffeur peut refuser un titre de transport qui n'est plus identifiable ou qui est devenu illisible ou incomplet.
  • Un billet d’autobus à tarif réduit peut être utilisé comme titre de transport par une personne ne pouvant bénéficier de ce tarif, moyennant l’ajout de la somme d’argent ou du nombre de billets représentant le supplément compensatoire fixé par la STS.
  • La grille tarifaire applicable aux différents titres de transport de la STS est établie par résolution de son conseil d'administration.

B - PERCEPTION ET UTILISATION DES TITRES DE TRANSPORT
  • Un laissez-passer mensuel confère à son détenteur, durant le mois de calendrier indiqué au recto de la carte, le droit d’utiliser de façon illimitée les services d’autobus offerts par la STS.
  • Pour bénéficier du tarif réduit d’un titre de transport, un usager doit, au moment de l’utilisation du titre, détenir et présenter une carte d’accès au tarif réduit ou toute autre carte d’accès reconnue valide aux termes du présent règlement.
  • Malgré toute autre disposition, l’obligation de détenir et de présenter une carte d’accès au tarif réduit pour bénéficier d’un tarif réduit, ne s’applique pas à l’enfant âgé de cinq (5) à onze (11) ans.
  • L’usager des services d’autobus peut obtenir un billet de correspondance lorsque, selon la tarification applicable, il acquitte son droit de passage en payant au comptant ou au moyen d’un billet d’autobus ou de courtoisie émis par la STS.
  • Le billet de correspondance d’autobus est personnel et incessible et doit être réclamé du chauffeur au moment d’acquitter son droit de passage.
  • À bord d’un autobus ou des véhicules utilisés pour les services de transport adapté, tout paiement au comptant doit être effectué en monnaie exacte. Le conducteur ne rend pas la monnaie et n'émet pas de reçu.

C - INTERDICTIONS, à moins d’autorisation :
  • permettre, avec ou sans contrepartie, dans le cadre de ses activités commerciales, l’utilisation d’un titre de transport;
  • de vendre ou de tenter de vendre tout titre de transport;
  • de louer ou de tenter de louer tout titre de transport;
  • d’accepter ou d’utiliser un titre de transport obtenu en contravention du présent règlement;
  • d’utiliser un titre de transport qui n’a pas été émis en contrepartie du paiement du prix de passage.

D - INTERDICTIONS STRICTES :
  • d’obtenir ou de tenter d’obtenir sans droit un titre de transport;
  • de falsifier un titre de transport;
  • d’utiliser ou de tenter d’utiliser un titre de transport périmé ou falsifié;
  • de vendre ou de tenter de vendre un titre falsifié;
  • d’obtenir plus d’un billet de correspondance;
  • d’utiliser un billet de correspondance après l’expiration du temps permis.
  • d’obtenir ou de tenter d’obtenir un voyage sans en avoir acquitté le prix de la façon prévue.

E - EXPULSION ET CONFISCATION :
  • Quiconque fait défaut d'acquitter son passage conformément aux modalités décrites peut voir son titre de transport, ou ce qui en tient lieu, confisqué.
  • Tout employé de la STS a autorité pour assurer l'application du présent article.
  • L'utilisateur qui fait défaut d'acquitter son passage conformément aux règlements ou qui présente un titre de transport non identifiable ou illisible et refuse d'acquitter son passage autrement, peut être contraint par le conducteur, un inspecteur ou un superviseur de la STS de descendre du véhicule. Il en est de même de toute personne qui contrevient à toute disposition du présent règlement.


RÈGLEMENT 140-1 : NORMES DE SÉCURITÉ ET DE COMPORTEMENT


A - En matière de CIVISME, il est interdit :

  • d’adopter tout comportement ayant pour effet de gêner ou d’entraver la libre circulation de personnes, notamment en s’immobilisant, en rôdant ou en flânant ;
  • de transporter des objets encombrants, à moins qu'ils ne soient transportés de manière sécuritaire et maintenus en tout temps sous le contrôle de la personne qui les transporte ; aucun objet susceptible de nuire à la conduite du véhicule, au bien-être ou à la sécurité d'un autre passager ou à la libre circulation à l'intérieur du véhicule ne peut être transporté;
  • de se coucher ou de s'étendre sur un banc, sur un siège ou sur le sol, s'asseoir sur le sol ou occuper la place de plus d'une personne ;
  • de poser un pied sur un banc ou un siège ou d’y placer un objet ou une substance susceptible de le souiller ;
  • de désobéir à une directive ou un pictogramme, affiché par la STS ;
  • de refuser de circuler lorsque requis de ce faire par un préposé ;
  • à moins d’autorisation, de consommer ou d’avoir un objet ouvert contenant des boissons alcoolisées ;
  • de retarder ou de nuire au travail d’un préposé de la STS ;
  • de crier, de clamer, de flâner, de se livrer à une altercation ou à toute autre forme de tapage ;
  • d’avoir sur soi ou avec soi un couteau, une épée, une machette ou autre objet similaire ;
  • de faire usage d'un pointeur au laser ou autre objet similaire ;
  • d’être torse nu ou pieds nus ;
  • d’accéder au toit du matériel roulant ou d’un immeuble ;
  • de porter des patins à glace, à roues alignées, à roulettes ou autre objet similaire;
  • de transporter des patins à glace, à moins qu’ils soient munis d'un protège-lames ou insérés dans un sac conçu à cet effet ;
  • de faire usage d’une planche à roulette, d’une trottinette ou autre objet similaire ;
  • à moins d’autorisation, d’exécuter une œuvre musicale ou lyrique ou donner autrement un spectacle ou autre performance ;
  • à moins d’autorisation, de solliciter ou recueillir un don, une aumône ou autre avantage similaire ;
  • à moins d’autorisation, d’offrir en vente ou en location un service ou un bien ou autrement en faire l’exhibition, la distribution, l’exposition ou la publicité ;
  • à moins d’autorisation, de solliciter ou recueillir des signatures ;
  • à moins d’autorisation, d’effectuer des sondages, relevés, enquêtes ou autres études comportant la sollicitation de renseignements auprès des usagers ;
  • à moins d’autorisation, d’exhiber, offrir ou distribuer un livre, un journal, un tract, un feuillet, un dépliant ou tout autre imprimé, ou placer ou déposer un tel imprimé;
  • de participer à des jeux de hasard ;
  • de transporter des armes à feu, sauf pour un policier ou autre personne autorisée dans l'exercice de ses fonctions ;
  • d’injurier, d’insulter ou de provoquer, par des paroles ou des gestes, un préposé de la STS.


B - Pour la bonne EXPLOITATION du réseau, il est interdit :

  • de se trouver ou circuler dans un endroit réservé aux préposés ;
  • de manipuler ou d’utiliser un extincteur, une lance à incendie, un système d'alarme, un frein d'urgence, une issue de secours ou tout autre appareil ou dispositif manifestement destiné à n'être utilisé que pour sauvegarder les biens et les personnes en cas d'urgence, sauf en cas d'urgence et conformément aux instructions relatives à un tel appareil ou dispositif ;
  • de manœuvrer ou d’utiliser de quelque façon que ce soit un appareil, un dispositif ou un équipement dont l'usage est réservé aux préposés ;
  • à moins d’autorisation, de déplacer un panneau, un pictogramme, une affiche, un chevalet, une clôture, un cordon de sécurité ou tout autre objet similaire de même que de se trouver à l’intérieur d’une zone délimitée par ces objets ;
  • d'être en possession de matériel explosif ou pyrotechnique ou de tout gaz, liquide ou matière dangereuse irritante ou dégageant une odeur nauséabonde ou d’un contenant conçu pour leur transport sans égard à son contenu.


C - Pour respecter l’INTÉGRITÉ DES BIENS, il est interdit :

  • de souiller un bien, notamment en déposant sur ce bien ou en y abandonnant tout déchet, papier, liquide ou autre rebut ailleurs que dans une poubelle ou un autre réceptacle destiné à contenir un tel rebut ;
  • de faire, d’apposer ou de graver une inscription, un dessin, un graffiti, un tag, un autocollant ou toute autre figure ;
  • d'endommager un bien, le dérégler ou le modifier de façon à en empêcher ou limiter le fonctionnement normal ;
  • de lancer ou autrement faire en sorte qu'un objet ou un liquide soit projeté sur une personne ou un bien.


D - Concernant les ANIMAUX, il est permis à toute personne de se trouver accompagnée :

  • d’un chien-guide ou d’un chien d’assistance dont cette personne se sert afin de pallier à un handicap, ou d’un chien-guide ou d’assistance à l'entraînement ;
  • d’un animal se trouvant en tout temps dans une cage ou un récipient fermé dûment conçu à cet effet.
  • Dans toutes autres circonstances, il est interdit de se trouver dans ces lieux avec un animal ou de permettre qu’un animal y soit présent.


E - Dans les IMMEUBLES FERMÉS incluant les terminus, les abribus et le matériel roulant incluant les autobus, il est interdit :

  • d’allumer une allumette, un briquet ou tout autre objet provoquant une flamme ou des étincelles ;
  • de fumer ou d'avoir en sa possession du tabac ou toute autre substance, allumé ;
  • de faire usage d’une cigarette électronique de manière à ce qu’elle dégage une vapeur ou une fumée.


  • F - À l’intérieur et autour des IMMEUBLES de la STS, il est interdit :

    • de se trouver ou circuler dans ou sur une voie, un chemin ou une aire de manœuvre réservé exclusivement au matériel roulant ;
    • à moins d'autorisation ou sauf en cas de nécessité, d'être présent ou de circuler en dehors des heures d'ouverture ou d'opération ;
    • • de laisser sur place, pendant plus de quarante-huit heures consécutives, une bicyclette, un monocycle, un tricycle, une motocyclette, un cyclomoteur ou autre objet similaire, ainsi qu’une remorque pouvant être attachée à l'un de ces derniers; est considéré comme un objet trouvé au sens de l’article 91 de la Loi sur les sociétés de transport en commun.


    G - Concernant le MATÉRIEL ROULANT incluant les autobus, il est interdit à toute personne :

    • de retarder, de quelque manière que ce soit, le départ du matériel roulant ou d'entraver son mouvement, notamment en empêchant ou en retardant la fermeture d'une porte de ce matériel ;
    • de monter à bord du matériel roulant ou d’en descendre lorsque ce dernier est en mouvement ;
    • de s’agripper à l’extérieur du matériel roulant ;
    • de passer un bien, un objet ou une partie de son corps par les portes et les fenêtres d’un matériel roulant en mouvement ;
    • sauf en cas de nécessité, de faire usage, d’ouvrir, de franchir ou d’opérer le mécanisme d’ouverture d’une sortie de secours d’un matériel roulant ;
    • sauf pour les préposés de la STS, de faire fonctionner à bord du matériel roulant, une radio, un amplificateur, un magnétophone ou autre appareil similaire de telle sorte qu’il émette un son audible par autrui, à moins d’avoir une autorisation ;
    • de transporter à bord du matériel roulant, une bicyclette, un monocycle, un tricycle ou autre objet similaire, ainsi qu’une remorque pouvant être attachée à l’un de ces derniers ;
    • de transporter un toboggan, une traîne, un traîneau, un ou des skis, une planche à neige ou tout autre objet ou équipement similaire, durant les heures de pointe, soit de 6 heures à 9 heures et de 15 heures à 19 heures. Ces équipements, lorsque permis, tels les skis, doivent être attachés ensemble et ne pas nuire à la circulation à l'intérieur du matériel roulant. Ces restrictions relatives aux heures de pointe ne s'appliquent pas les samedis, dimanches et jours fériés et aux étudiants inscrits aux différents programmes "Sports Arts Études", en autant qu'il y a de l'espace disponible dans le véhicule.
    • de monter ou de tenter de monter dans un autobus ou un minibus par la fenêtre ;
    • de monter ou de tenter de monter dans un autobus ou un minibus par la porte arrière, sauf pour l’embarquement d’une personne se déplaçant en fauteuil roulant, triporteur, quadriporteur ou avec le consentement d’un préposé de la STS.


    H - Concernant les DISPOSITIONS PÉNALES :

    • Quiconque contrevient à l’un des articles du présent règlement commet une infraction et est passible d'une amende, de 50 à 500 $ ;
    • En plus de toute autre sanction applicable, quiconque contrevient à une disposition du présent règlement sera responsable de tout dommage, perte ou préjudice ainsi causé à la STS. Si une même personne enfreint plus d’une fois, dans une période de vingt-quatre (24) mois, une même disposition du présent règlement, les montants d’amendes prévus pour cette infraction sont portés au double.
    • Une personne qui conseille, encourage ou incite une autre personne à faire une chose qui constitue une infraction au présent règlement ou qui accomplit ou omet d’accomplir une chose ayant pour effet d’aider une autre personne à commettre une infraction est partie à cette infraction et est passible de la même peine que celle qui est prévue pour le contrevenant, que celui-ci ait été ou non poursuivi ou déclaré coupable.


    I - Autres DISPOSITIONS :

    • Le présent règlement n’a pas pour effet de limiter l’application de toute autre disposition législative ou réglementaire à laquelle peut être assujettie une personne qui se trouve dans ou sur un immeuble ou du matériel roulant.
    • Les prohibitions prévues au présent règlement ne s’appliquent pas aux préposés de la STS ou autre personne autorisée par cette dernière ainsi qu’aux membres des services policiers en devoir, lorsque leurs fonctions les obligent à poser un geste qui serait autrement interdit par le présent règlement.
    • Toute autorisation requise en vertu du présent règlement, à l’exception de celle découlant d’une entente avec la STS, peut être donnée par le directeur général de la STS suivant les directives émises par le conseil d’administration de la STS à cet égard.


    J - RESPONSABILITÉ DE L’APPLICATION DU RÈGLEMENT :

    Les personnes autorisées à agir comme inspecteur en vertu des dispositions des chapitres VI et VII de la Loi sur les sociétés de transport en commun (L.R.Q., c. S 30.01) sont habilitées à voir à l’application du présent règlement.

    UN DROIT N’EST JAMAIS QUE L’AUTRE ASPECT D’UN DEVOIR.