AVIS IMPORTANT

Avis de bouillir l'eau pour les résidents de Shipshaw Sud

Plus d'information

Accompagnement


Politiques générales d'accompagnement

Le comité d'admissibilité, au moment de l'étude de la demande d'admission, détermine s'il est nécessaire que l'usager soit accompagné lors de ses déplacements.

L'accompagnement est obligatoire pour les enfants de moins de 6 ans. Pour les autres usagers, l'accompagnement est soit obligatoire, facultatif ou non autorisé selon le type de déficience.


Accompagnement obligatoire

L'accompagnement joue en de telles circonstances un rôle de soutien indispensable pour la personne handicapée. En conséquence et étant donné le rôle qui lui est attribué, l'accompagnateur obligatoire doit être une personne responsable, âgée d'au moins 14 ans et capable d'apporter à l'usager handicapé l'aide dont il a besoin au cours de son déplacement.

Dans le cas de l'enfant handicapé de moins de 6 ans, il doit obligatoirement être accompagné d'une personne responsable âgée de 14 ans et plus lors de tous ses déplacements. Dans ce contexte, tout enfant handicapé âgé de moins de 6 ans et capable d'utiliser le transport en commun régulier en compagnie de ses parents ou d'une personne qui en est responsable ne pourrait être admissible au transport adapté.

N.B. : Le passage de l'accompagnateur est gratuit.


Accompagnement temporaire aux fins de familiarisation avec le transport collectif

Ce type d’accompagnement répond au besoin d’assistance au cours des déplacements, le temps d’acquérir certaines habiletés permettant de maitriser de nouveaux comportements ou de se familiariser. L’accompagnateur est un éducateur adulte, son passage est gratuit pour six mois au maximum.


Accompagnement facultatif

Certaines personnes peuvent avoir la possibilité de se faire accompagner lorsqu'elles utilisent le service de transport adapté. Cet accompagnement, au choix de la personne, implique que l'accompagnateur doit payer son passage et que la STS ne peut lui garantir une place dans le véhicule de transport adapté au moment de la réservation. Le service de répartition avisera, dans les meilleurs délais, l'annulation pour non disponibilité de place, de l'accompagnateur facultatif. Un maximum d'un accompagnateur par usager est considéré.


Accompagnement pour besoin d'assistance à destination

Certaines personnes handicapées ne requièrent pas la présence d'un accompagnateur au cours de leurs déplacements, mais peuvent nécessiter, compte tenu de leurs limitations, une assistance à destination pour certains déplacements (ex. : orientation, aide à la motricité).

Il n'est pas de la responsabilité première du transport adapté de combler un besoin d'accompagnement survenant à l'extérieur du déplacement. Afin d'assurer la sécurité de certains usagers, la Société pourra requérir, au besoin, pour un usager dont le niveau d'autonomie ne permet pas de le laisser seul, la présence d'une personne responsable à destination.


Accompagnement pour responsabilités parentales

En vertu du principe voulant que soit respecté l'exercice de la responsabilité parentale, tout parent handicapé ou tout enfant handicapé de moins de 14 ans peut être accompagné lors de ses déplacements en transport adapté :

  • dans le cas du parent handicapé, il peut être accompagné de ses enfants âgés de moins de 14 ans;
  • dans le cas de l'enfant handicapé de moins de 14 ans, celui-ci peut voyager en compagnie de ses parents (et s'il y a lieu, d'un autre membre de la famille immédiate âgé de moins de 14 ans) ou d'une personne qui en a la charge, dans la mesure où la présence de ceux-ci ne permettent pas à l'enfant handicapé de pallier ses incapacités et par conséquent d'utiliser le transport en commun;
  • dans le cas de l'enfant handicapé de moins de 6 ans, il doit obligatoirement être accompagné d'une personne responsable âgée de 14 ans et plus lors de tous ses déplacements. Dans ce contexte, tout enfant handicapé âgé de moins de 6 ans et capable d'utiliser le transport en commun régulier en compagnie de ses parents ou d'une personne qui en est responsable ne pourrait être admissible au transport adapté.

Enfin, lorsqu'un usager se déplace en compagnie d'un enfant, d'un parent ou d'une personne qui en a la charge dans le cadre de l'exercice de la responsabilité parentale, le parent ou la personne responsable tout comme l'enfant doivent défrayer le coût de leur passage. Leur place dans le véhicule doit être confirmée au moment de la réservation.


Accompagnement non autorisé

Certains usagers du transport adapté peuvent, lorsqu'ils se déplacent en compagnie d'une autre personne, utiliser le transport en commun. Cet accompagnateur peut alors pallier l'incapacité de la personne. Dans de tels cas, les personnes handicapées ne seront pas autorisées à être accompagnées lorsqu'elles recourent au transport adapté.