Des investissements au Centre récréotouristique de Shipshaw


Des travaux de réfection se déroulent actuellement au Centre récréotouristique de Shipshaw. Il s’agit, dans un premier temps, de standardiser le système d’accès et de contrôle des installations de la marina ainsi que de la capitainerie. Également, ces améliorations permettront de rendre le centre accessible aux personnes à mobilité réduite, particulièrement les infrastructures de la marina, et ce, en plus de travaux d’entretien général du bâtiment. Le projet représente un investissement de 350 000 $ et seront réalisés par Construction C.R. de La Baie. 

Ainsi, depuis le lundi 11 mars, les services intérieurs (restauration, location de salles, etc.) ne sont plus accessibles, et ce, pour une durée de 8 à 10 semaines. Ces travaux n’auront aucun impact sur la saison estivale, puisque la marina rouvrira à la mi-mai. C’est à ce moment que débuteront  les interventions habituelles de préparation à la saison estivale, comme les réservations ou la mise à quai. 

Rappelons que la gestion des installations du Centre récréotouristique de Shipshaw (marina), du Centre multiservice et du Centre communautaire sont sous la direction du conseil d’administration du Centre multiservice depuis tout près d’un an. Le CA avait, dès le printemps dernier, mandaté le Patro de Jonquière pour assurer une offre de choix en matière de sports, plein air, arts et culture dans ces différentes infrastructures. La conseillère du secteur, Mme Julie Dufour, est d’ailleurs très heureuse de constater que le dynamisme du milieu est en constante croissance. « Le conseil d’administration, en partenariat avec le Patro de Jonquière, a accompli un travail colossal en stimulant les activités et l’animation de ces importantes infrastructures de loisirs à Shipshaw. C’est grâce à une gestion responsable et engagée, ainsi que par une implication active, qu’ils sont parvenus à faire du secteur un endroit qui ressemble à ses citoyens, coloré et effervescent. Et ce ne sont pas les projets qui manquent pour l’avenir! »

Notons finalement que ce récent partenariat a permis de bonifier notablement les activités proposées à la population en plus de développer l’offre de loisirs de proximité, et, de ce fait, d’augmenter considérablement la participation citoyenne. Le Centre récréotouristique a d’ailleurs permis de libérer des surplus de 24 000 $ pour la dernière année, lesquels seront remis à la Ville.