COVID-19 - Informations à ville de Saguenay

Pourquoi la collecte des matières organiques?

C’est simple : pour réduire les déchets envoyés dans les sites d’enfouissement, fabriquer un engrais pour le sol (compost) et diminuer les gaz à effet de serre (GES). Bref, les raisons de prendre le « virage brun » sont multiples.

Objectifs provinciaux

La gestion des matières organiques fait partie des objectifs gouvernementaux en matière d’environnement. En effet, la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles est une politique gouvernementale qui fixe les objectifs de récupération à atteindre, notamment pour les matières organiques et la réduction des déchets. Cette politique vise à bannir la matière organique des lieux d’élimination et exige que 60 % des matières organiques soient valorisées d’ici 2023. 

Pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la Politique, la Ville de Saguenay a adopté un Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR), tel que prévu par la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE, article 53.1. et suivants).

Enjeux environnementaux

Selon RECYC-QUÉBEC, plus de la moitié de notre poubelle à la maison est constituée de matières organiques (résidus de jardin, restes de table, etc.), soit 162 kg par personne par année (source : RECYC-QUÉBEC et Éco Entreprises Québec). 

Un des principaux enjeux vient du fait que lorsque les matières organiques se retrouvent dans un site d’enfouissement, elles se décomposent sans oxygène et produisent du méthane (CH4), un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le gaz carbonique (CO2). 

Nos résidus de table et de jardin, nos feuilles mortes et nos rognures de gazon sont de véritables ressources qui peuvent devenir un excellent engrais pour nos platebandes et jardins.