COVID-19 - Informations à ville de Saguenay

Comparaison entre les diverses méthodes de collecte

Pourquoi le bac brun à Saguenay?
Émission Mise à jour - À propos du bac brun

En 2017, tel que prévu au PGMR, des études détaillées sur les modes de collecte et les types de traitement ont été réalisées. Trois modes de collecte ont été analysés :

  • En BAC
  • En SAC
  • En VRAC
BAC SAC* VRAC
Tri à la source. Tri à la source. Aucun tri à la source.
Aucune modification à la collecte.
Petit bac pour la cuisine & bac brun de 240 litres fourni par la Ville.
Sac de papier autorisé dans le bac brun.
Petit bac pour la cuisine & sacs, fournis par la Ville, servant à collecter les matières organiques. Ces sacs sont déposés dans le bac d’ordures ménagères.  Contenu global du bac à ordures ménagères collecté et envoyé à un procédé de prétraitement mécano-biologique.
Compost de qualité A. Compost de qualité A ou B. Historique du compost généré : qualité hors catégorie ou B.
* : L'entreprise qui est en charge du contrat actuel de collecte utilise des camions munis de la technologie Roto Pac (permettant de compacter le contenu et ainsi de transporter plus de tonnes métriques par voyage). Avec l’option du vrac ou du sac, l’utilisation de ces camions aurait été impossible puisqu’elle menace l’intégrité des sacs, ce qui aurait, sans aucun doute, entraîné une hausse majeure du contrat de collecte.

1er objectif : S'assurer de la qualité du compost

Il est à noter que tout projet, afin d’être admissible au programme d’aide financière du gouvernement (Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage — PTMOBC), doit produire un compost qui respecte les critères de qualité prévus dans les lignes directrices du MDDELCC.

De plus, la Ville doit démonter qu’elle est en mesure d'utiliser la totalité des extrants produits (compost).

  • BAC : qualité A
  • SAC : qualité A ou B
  • VRAC : qualité hors catégorie ou B
Qualité A Aucune restriction d'usage
Qualité B Certaines restrictions d'usage liées à la présence de corps étrangers (particules de plastique, etc.)
Qualité hors catégorie Importantes restrictions d'usage : l’utilisation sur des terres dédiées à l’alimentation humaine et animale est interdite


Les deux modes de collecte respectant l’atteinte de la prémisse relative à la qualité, le BAC et le SAC, ont fait l’objet de présentation lors des consultations publiques. Celles-ci ont d'ailleurs fait ressortir que les utilisateurs (producteurs agricoles et citoyens) ont une grande préoccupation quant à la qualité du compost produit .

La collecte en vrac (pas de tri à la source) nécessite un prétraitement afin d’extraire la matière organique (traitement mécano-biologique ou TMB). Les résultats des travaux à ce jour démontrent que l’atteinte de la prémisse de qualité attendue n’est pas respectée. La quasi-totalité des études nationales et internationales (littérature scientifique) abonde dans le même sens. Cette option n’a donc pas été retenue. 

2e objectif : réduire l'impact environnemental

BAC SAC
Quantité de plastique utilisé Durabilité des bacs : minimum 15 ans Plus de 11 000 000 sacs/année pour les 71 100 unités d'occupation
15 kg en 15 ans - bac de 240 litres 24 kg en 15 ans - 10 323 g par sac
*3 sacs par semaine par unité d'occupation


C'est 1,6 fois moins de plastique qui sera consommé en utilisant le bac, en 15 ans. 

L’utilisation de plastique à usage unique va également à l’encontre des préoccupations soulevées lors des consultations publiques et de la crise planétaire liée à la pollution des océans par les plastiques.

Résultats d'analyse

À la suite des consultations publiques et des recherches complémentaires, une grille d’analyse de risque a été produite et présentée à la commission du développement durable et de l’environnement de Saguenay. À la lumière des compléments d’analyses techniques et économiques, la commission a recommandé le choix du mode de collecte par BAC.