Alarmes

Alarmes non fondées

Une alarme non fondée, c’est un signal sonore ou visuel indiquant le déclenchement d’un dispositif d’alarme incendie qui, après vérification humaine ou électronique de la situation qui prévaut, ne nécessite pas l’intervention du Service de sécurité incendie, et ce, en raison de l’absence de preuve de l’existence d’un incendie.

À Saguenay, une réglementation est actuellement en vigueur afin d'éviter le déploiement inutile des ressources du Service de sécurité incendie. Il est important de prendre toutes les mesures possibles afin d'éviter les alarmes non-fondées, puisque les propriétaires d'un système d'alarme incendie responsables de deux alarmes non fondées ou plus à l'intérieur d'une période de 12 mois commettent une infraction et devront acquiter une amende.

Rappelons que les alarmes incendie non fondées peuvent monopoliser les pompiers loin des urgences véritables, ce qui pourrait compromettre la sécurité des citoyens, et engendrent des frais à la municipalité et aux contribuables, compte tenu des effectifs qu'elles nécessitent.

Comment éviter une alarme non fondée?

La majorité des systèmes d’alarme incendie disposent d’une fonction de délai qui, lorsque activée, permet à une alerte de retentir jusqu'à 90 secondes avant la transmission du signal d’alarme à un centre de télésurveillance. Demandez à votre installateur de s’assurer qu’elle est activée.

Avant d’annuler l’alarme, vérifiez pour quelle raison elle s’est déclenchée : incendie réel, manipulation erronée, fumée légère, etc. Considérez toute alarme comme fondée jusqu’à preuve du contraire.

En tout temps, si vous êtes en présence de fumée ou d’un feu, évacuez les occupants jusqu’au point de rassemblement, puis faites le 9-1-1. Ne retournez pas à l’intérieur sans la permission des pompiers.

Si vous êtes certain que l’alarme est non fondée, vous disposez de 90 secondes pour composer votre code d’accès afin d’annuler l’alarme et d’éviter sa transmission au centre de télésurveillance. Vous empêcherez ainsi un déplacement inutile du Service de sécurité incendie et par le fait même, de vous retrouver dans une situation où un constat d’infraction pourra être émis.

Barbecue

Il est recommandé d’effectuer l’entretien annuel de votre barbecue au printemps puisque ce dernier n’a pas été utilisé au cours des derniers mois, ou très peu. Pour être sécuritaire, mais également le plus efficace possible, il est essentiel d’inspecter certains aspects et de vérifier le bon fonctionnement de la bonbonne, entre autres.

Bonbonne
Les bonbonnes de plus de 10 ans sont inutilisables; de plus, celles étant bosselées, abîmées ou défectueuses peuvent constituer un risque d’incendie majeur. Vous pouvez disposer sécuritairement d’une bonbonne dangereuse dans un des écocentres.

Pendant le transport, assurez-vous que la bonbonne soit et demeure debout, soit en la fixant avec des courroies ou à l’aide d’un support. Le robinet doit être bien fermé et un bouchon d’étanchéité est essentiel pour minimiser les risques de fuite. Toujours dans ce but, il est préférable de laisser une fenêtre entrouverte pour créer une circulation d’air.

Brûleurs
Assurez-vous que les brûleurs soient en bon état, qu’ils ne présentent pas de signe de corrosion ou de fissures quelconques, vérifier qu’il n’y ait pas de fuite et que les ouvertures soient bien dégagées.

Raccords et tuyaux
Vérifiez bien tous les raccords et tuyaux pour vous assurez qu’il n’y ait pas de fuite sur l’un d’eux. Faites un test d'étanchéité qui consiste à appliquer une solution d'eau savonneuse sur tous les raccords et tuyaux, puis à observer s’il y a formation de bulles. Si c’est le cas ou si une bulle prend de l'expansion, cela indique une fuite. Il faut alors serrer le raccord et recommencer le test d'étanchéité, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulle.

Une fois que le test est terminé et concluant, fermez l'alimentation de gaz et rincez tous les raccords avec de l'eau. Cependant, si la fuite persiste, il est bien important de fermer l'alimentation de gaz et ne pas utiliser le barbecue. Communiquez avec le service à la clientèle du fabricant de celui-ci afin d'obtenir l'aide adéquate.

La flamme produite par le propane doit être bleue. Lorsqu’un brûleur est mal ajusté ou mal entretenu ou que les tubes sont bouchés en partie, la flamme produite sera jaunâtre.

Déménagement sécuritaire

Avertisseur de fumée
Le nouveau locataire doit s’assurer :

  • Que l’habitation qu’il occupe possède un avertisseur de fumée par étage, incluant le sous-sol.
  • Que tous les avertisseurs de fumée sont fonctionnels et s’assurer que les piles ont été remplacées récemment.

Barbecue
Votre barbecue doit être entreposé à l’extérieur de votre habitation, et ce, en tout temps. Par ailleurs, il est important qu’il soit installé à une distance raisonnable de tout immeuble, il ne doit pas obstruer les sorties ni être entreposé ou utilisé près de matières combustibles.

Brûleurs à fondue
Malgré qu’ils soient des instruments de cuisson très utilisés et que leur utilisation devrait être maîtrisée, ils demeurent la cause de nombreux incendies chaque année. Il est très important d’utiliser le combustible approprié et de s’assurer que le brûleur est refroidi avant de le remplir. Il est conseillé de vous procurer un deuxième brûleur, que vous pourrez utiliser lorsque le premier n’aura plus de combustible et que son utilisation ne sera pas terminée.

Issues de secours
Il est très important de ne pas obstruer les sorties de secours, ce qui inclus les fenêtres. Il est recommandé d’entasser les boîtes dans une pièce où elles n’encombreront pas la circulation des gens à l’intérieur du bâtiment.

Plan d’évacuation
Lorsque vous prenez possession d’un nouveau logement, il est normal que vous soyez peu familier avec l’endroit et que vous ignoriez donc où sont localisés les issues de secours. C’est pour cette raison que vous devez rapidement concevoir un plan d’évacuation.

Détecteur de fumée et monoxyde

Détecteurs de fumée

Le Code national du bâtiment stipule que, lorsque l’on rénove un logement ou lors de la construction d’une habitation neuve, il faut installer des détecteurs de fumée qui avertiront les usagers en cas d’incendie. Non seulement faut-il en installer un près des endroits où l’on dort, mais il faut aussi en installer un à chaque étage, y compris au sous-sol.

Détecteur de monoxyde de carbone

Les causes d’une intoxication
L’intoxication au monoxyde de carbone peut survenir en raison d’un mauvais entretien ou au dysfonctionnement des chauffages d’appoint et des poêles à charbon conséquemment à l’obturation des bouches de ventilation, au conduit de la cheminée qui est bouché en entier ou en partie, ainsi que lorsque le chauffe-eau n’est pas raccordé à un tuyau d’évacuation.

Installation
Pour vous protéger d'une intoxication éventuelle, il est prudent d'installer un détecteur de monoxyde de carbone. Celui-ci fonctionne par électrochimie : une réaction chimique au contact du CO provoque le passage d'un courant électrique qui déclenche une alarme.

Il est conseillé d’installer un détecteur de monoxyde de carbone :

  • Dans chaque pièce renfermant des appareils de combustion.
  • Dans les pièces éloignées fréquemment occupées par les habitants.
  • Dans chacune des chambres à coucher.

Il est essentiel d’installer un détecteur de monoxyde de carbone :

  • Dans une pièce où il y a un appareil à combustion et où les personnes dorment.
  • Dans une pièce abritant un appareil à combustibles ouvert ou non raccordé.
  • Dans les pièces où les habitants passent le plus de temps, comme le salon par exemple.

Quelques trucs
PlanDans une pièce meublée, le détecteur de CO doit être installé le plus loin possible des appareils de cuisson mais à proximité de l’endroit où la personne dort.

Si l’appareil de combustion se trouve dans une pièce qui n’est généralement pas fréquentée, installez le détecteur de CO directement à l’extérieur de cette pièce pour entendre plus facilement l’alarme lorsqu’elle retentit.

N’installez pas un détecteur dans une pièce très humide ou exposée à l’eau, dans un espace clos, à proximité d’une bouche de ventilation ou dans un endroit où il n’y a pas de circulation d’air.

Code national du bâtiment
La version récemment révisée du Code national du bâtiment rend maintenant obligatoire l’installation de détecteurs de monoxyde de carbone dans les habitations neuves disposant d’un appareil à combustion ou d’un garage intérieur. Le monoxyde de carbone est un gaz produit par la combustion de produits tels que le bois, l’essence, le mazout, le gaz naturel, le gaz propane, le kérosène et le naphte. Plusieurs personnes ignorent les dangers de ce gaz mortel qui, contrairement à la fumée, est inodore et n'irrite ni les yeux ni la gorge.

Feux de plein air

Un feu allumé dans un contenant incombustible muni d’un couvercle pare-étincelles tels qu’une cuve, un foyer, un grill ou un barbecue est permis lorsque le contenant se trouve à une distance d’au moins 6 mètres du bâtiment principal et 3 mètres d’un bâtiment accessoire; d’une haie, d’un arbuste ou un arbre; ou d’une ligne de lot.

Avant d’allumer un feu autre que ceux permis par la réglementation, vous devez vous procurer un permis auprès de votre bureau d’arrondissement respectif, du Service de la sécurité incendie ou à un point de service au minimum sept jours avant la date prévue de l’activité. Vous devez également vous assurer qu’aucun avis d’interdiction de feux n’a été émis par la SOPFEU (société de protection contre les incendies de forêts). Par ailleurs, tout permis peut être révoqué en tout temps si les conditions du permis ne sont pas respectées.

Dans tous les cas, il est interdit de brûler du foin, des matériaux de construction, du plastique, du caoutchouc ou tout autre rebut.

Voici les endroits où il est possible de se procurer un permis :

Arrondissement de La Baie

Bureau d'arrondissement de La Baie
422, rue Victoria
Localiser sur Google Maps
Information : 418 698-3357 poste 5405

Arrondissement de Jonquière

Bureau d'arrondissement de Jonquière
2354, rue Saint-Dominique
Localiser sur Google Maps
Information: 418 698-3356 poste 5606

Arrondissement de Chicoutimi

Bureau d'arrondissement de Chicoutimi
150, boulevard du Saquenay Est
Localiser sur Google Maps
Information: 418 698-3355 poste 5505

Service de la sécurité incendie
444, boulevard de l'Université Est
Localiser sur Google Maps
Information: 418 698-3380

Feux de cuisson

  • Lorsque le contenu d’un contenant quelconque est en flamme, ne le déplacez pas; pour éteindre l’incendie, placez un couvercle de largeur adéquate sur le récipient.
  • Ne jamais éteindre un feu de cuisson avec de l’eau; il est recommandé d’utiliser du bicabornate de soude ou un extincteur.
  • Neutralisez toutes les sources de chaleur, c’est-à-dire les éléments chauffants, ainsi que la hotte.
  • Même si le feu semble éteint, il est essentiel de téléphoner aux pompiers pour un maximum de sécurité.

Friteuse

Il est important de lire toutes les instructions indiquées sur le manuel d’utilisation fourni par le fabricant pour connaître la façon la plus sécuritaire de ranger et d’utiliser votre appareil de cuisson.

  • Faire chauffer l’huile de cuisson lentement;
  • Rester près de la friteuse tout au long de l’utilisation;
  • Ne faites pas fonctionner inutilement votre friteuse; dès que la cuisson est terminée, éteignez-la.

Ramonage

Les cheminées doivent être nettoyées et inspectées tous les ans ainsi que les conduits de fumée et les tuyaux de raccordement. Le Service de sécurité incendie recommande cependant d’effectuer des vérifications et des ramonages plus fréquemment si l'appareil est utilisé de façon régulière et/ou intensive.