Avertisseur de monoxyde de carbone


Avez-vous un appareil à combustion produisant une flamme dans votre résidence? Avez-vous un garage qui donne accès directement dans votre résidence? Si vous avez répondu OUI à l’une de ces questions, vous devez obligatoirement avoir un avertisseur de monoxyde de carbone  dans votre résidence.

Sauriez-vous reconnaître les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone? Contrairement à de nombreux gaz, le monoxyde de carbone est un gaz inodore et invisible, il n’irrite pas non plus les voies respiratoires. Une intoxication légère ou modérée provoque des symptômes semblables à une grippe ou une gastro-entérite, tels que des nausées, maux de tête et fatigue. Une intoxication plus grave conduit à une perte de conscience et, éventuellement, à la mort en quelques minutes seulement. En effet, l’intoxication au monoxyde peut être mortelle ou entraîner des séquelles irréversibles.

Le monoxyde de carbone provient des appareils et véhicules qui brûlent un combustible tel que l’essence, le diesel, le bois, le propane, le gaz naturel, le mazout (huile à chauffage), le naphte, le kérosène ou le charbon. Seul un avertisseur de monoxyde de carbone peut vous alerter de sa présence. Si l’avertisseur de monoxyde de carbone sonne, même par intermittence, et que des personnes présentent des signes ou symptômes d’intoxication, il faut évacuer immédiatement les lieux et composer le 9-1-1. En l’absence de signes ou de symptômes, il est recommandé de fermer l’alimentation en combustible et d'ouvrir les portes et les fenêtres, puis d'évacuer les lieux et d'aviser les services d'urgence en composant le 9-1-1.

Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à communiquer avec le Service de sécurité incendie en composant le 418 698-3380.