COVID-19 - Informations à ville de Saguenay

Projets de médiation

  • La Télé des aînés

    La Télé des aînés de Saguenay est une série imaginée et réalisée par des aînés de tout Saguenay qui fut diffusée sur les ondes de Vox Saguenay-Lac-St-Jean à l’automne 2011.

    Cette série de sept émissions, imaginée par trois groupes de retraités, est une première au Québec. Soutenus par une équipe de télévision de la Ville de Saguenay, 25 retraités de 65 à 99 ans ont réalisé des reportages, offert leur témoignage, déclaré leur passion et se sont familiarisés avec le monde de la télévision. 

    Grâce à un partenariat hors du commun entre la Ville avec la télévision de VOX Saguenay-Lac-St-Jean, l’enthousiasme et les efforts de ces personnes retraitées ont pu inspirer toute la population! Ce sont plus d’une centaine de personnes qui ont collaboré à ce projet qui s’est déroulé d’avril 2010 à mai 2011. 

    Les épisodes un à six de la Télé des aînés de Saguenay furent réalisés par Sylvain Grenier et l’épisode sept, le making-of, par Alexandre Rufin. L’équipe de Jonquière rassemblait des aînés de la Maison d’un Nouvel Élan, le groupe de La Baie était formé de retraités de l’enseignement, du journalisme et de la politique et, le groupe de Chicoutimi, quant à lui, regroupait des retraités du Centre communautaire Horizon 3e âge du secteur nord de Chicoutimi. 

    Objectifs du projet 

    1. Favoriser le leadership des aînés et la poursuite d'activités valorisantes et stimulantes dans la société active et qui auront des retombées sur l'ensemble de la communauté;
    2. Démystifier la réalité des aînés, sensibiliser la population et ainsi participer à hausser le sentiment de respect envers les aînés; 
    3. Développer de nouvelles compétences chez les participants;
    4. Valoriser le vécu et l'histoire des aînés de nos collectivités;
    5. Participer à la transmission du savoir;
    6. Mieux faire connaître l'ensemble des ressources des collectivités, favoriser leur accès et encourager la collaboration entre les organismes.

    Équipes de réalisation

    Les six émissions ont été réalisées par Sylvain Grenier 

    • Émissions réalisées avec les aînés de la Maison d’un nouvel élan (émissions 1 et 2)
      • Coordination et production : France Guay, Ville de Saguenay
      • Assistance en coordination : Gabrielle Desbiens, Éveille ma culture, Ville de Saguenay 
    • Émissions réalisées avec les aînés de La Baie et de Chicoutimi (émissions 3, 4, 5 et 6)
      • Coordination et production : Gabrielle Desbiens, Éveille ma culture, Ville de Saguenay 
    • Le projet La belle inconnue
      • Réalisation : Alexandre Rufin
      • Coordination et production : France Guay, Ville de Saguenay
      • Assistance en coordination : Gabrielle Desbiens, Éveille ma culture, Ville de Saguenay
      • Étalonnage : Alexandre Mullen
      • Musique originale : François-Xavier Bonnard
      • Images du making-of : Sylvain Grenier 
    • La 7e émission - le making-of
      • Réalisation : Alexandre Rufin
      • Coordination et production : Gabrielle Desbiens, Éveille ma culture, Ville de Saguenay
      • Images : Sylvain Grenier
      • Musique originale : François-Xavier Bonnard

    Partenaires de la ville de Saguenay dans ce projet :

    • La Maison d’un Nouvel élan;
    • Le Centre Horizon 3e âge;
    • Le Canal VOX (aujourd’hui MAtv);
    • Le gouvernement du Canada (Programme Nouveaux horizons pour les aînés);
    • Le ministère de la Culture et des Communications du Québec;
    • Le Festival Regard;
    • La Bande Sonimage.
  • L'Aube des danseurs

    En 2013, Éveille ma culture s’est associé avec la Corporation les Adolescents et la Vie de Quartier afin d’élaborer un projet offrant une immersion culturelle complète à plus d’une centaine de jeunes résidents des HLM de l’arrondissement de Chicoutimi vivant une situation socio-économique précaire. 

    Le projet d’immersion culturelle progressive a permis d’initier les jeunes aux arts et à la culture par le biais de partenariats avec le milieu culturel de Saguenay en travaillant à partir des champs d'intérêt des jeunes afin de construire une programmation qui leur ressemble. 

    Selon les disciplines artistiques choisies, différents travailleurs culturels (directeurs d’organismes, artistes) ont rencontré les participants afin de leur parler de leur travail, de présenter leur organisme et de proposer des activités à réaliser dans le cadre du projet. Par la suite, des artistes furent engagés afin d’offrir des ateliers de découverte et de création afin de préparer les jeunes à réaliser un projet de création à leur goût. Plusieurs activités de découverte dans divers lieux culturels de Saguenay furent ainsi organisées. 

    À travers ce projet, Éveille ma culture a permis à ces jeunes des milieux défavorisés une mise en contact avec la culture par la participation active. Plus d’une vingtaine de jeunes de la Corporation les Adolescents et la Vie de Quartier de Chicoutimi ont participé au projet. 

    De cette initiative, en collaboration avec le réalisateur Pierrot Néron, résulte le court-métrage L’Aube des danseurs, une réalisation très créative qui a permis aux jeunes de découvrir et d’explorer le monde du cinéma… et des zombies! 

    Objectifs du projet

    1. Favoriser le développement, l’expression et la valorisation de soi par la pratique culturelle;
    2. Éveiller les individus à la créativité;
    3. Favoriser la découverte des diverses pratiques artistiques et du milieu culturel de Saguenay;
    4. Créer un dialogue entre les jeunes et la culture.

    Partenaires du projet

    • Le Regroupement d’action jeunesse 02
    • Les Fonds régionaux d’investissement Jeunesse du Secrétariat à la jeunesse du Québec
    • La Corporation Ados et Vie de Quartier (coordination)
    • Le Festival Regard
    • Diffusion Saguenay (don de billets spectacles)
    • Le Cégep de Jonquière ATM (montage making of)
    • La Maison de quartier (don de vêtements)
    • Le Marché Centre-Ville (don de nourriture pour lancement)
    • Décor Tapis Mme Roy (prêt du tapis rouge pour lancement)

  • La leçon de Monsieur Chose

    Éveille ma culture s’est associé à la Maison des jeunes de La Baie dans le cadre du programme Ambassadeurs des collectes sélectives afin de promouvoir et sensibiliser les jeunes à la collecte sélective (recyclage) hors du foyer. De manière à bonifier l’expérience des jeunes, il fut proposé de réaliser l’activité de sensibilisation à travers une forme d’expression culturelle, le cinéma d’animation « image par image ». 

    Pour réaliser cette activité, Samuel Pinel-Roy, un artiste cinéaste, a initié les jeunes à sa forme d’art à travers des ateliers conçus pour eux. Il les a ensuite accompagnés dans la réalisation de leur scénario et le travail technique nécessaire à la fabrication d’un court métrage. 

    Un lancement officiel du film réalisé dans le cadre de ce projet, La leçon de Monsieur Chose, a eu lieu le 30 janvier 2015 au pavillon des Croisières internationales de La Baie. La projection fut suivie d’une table ronde qui permettra aux invités de connaître les fondements préventifs, environnementalistes et artistiques de cette création. 

    Objectifs du projet

    1. Augmenter le nombre d’équipements de récupération dans les lieux publics municipaux; 
    2. Améliorer la performance de recyclage en termes de qualité en sensibilisant la population ou les municipalités.

    Les partenaires du projet 

    • La Maison des jeunes de La Baie
    • La Table pour la récupération hors foyer qui soutient les maisons de jeunes membres du Regroupement des Maisons de Jeunes du Québec
    • Eurêko

  • Vitrail de la Société d'études et de conférence

    Ayant pour mission de promouvoir la culture des arts, des sciences et des lettres sous toutes ses formes au Saguenay—Lac-Saint-Jean, les membres de la société d’étude et de conférences ont voulu commémorer la fondation, en 1950, de la première bibliothèque de Chicoutimi par madame Marguerite Aubin-Tellier et plusieurs de leurs membres. C’est donc dans cet esprit qu’un projet de médiation culturelle avec le soutien du programme Éveille ma culture de Saguenay a été entrepris. Ainsi, 16 membres de l’organisme se sont engagés dans un processus complet de création d’un vitrail en étroite collaboration avec le maître verrier Harold Bouchard. 

    À partir de huit mots-clés (activités culturelles,  engagement, conférences, développement intellectuel, créativité, partage, historique et rencontres sociales), un travail de cocréation a été fait, jusqu’à la réalisation d’un grand vitrail, inauguré en 2015, année du 75e anniversaire de l’organisme. 

    Afin de sceller l’engagement culturel de l’organisme dans la communauté de Saguenay, cette œuvre a été léguée officiellement à la bibliothèque de Chicoutimi où elle est exposée en permanence. 

    Objectifs du projet

    1. Favoriser la prise en main et l’implication sociale et culturelle des membres dans une activité de création;
    2. Susciter la réflexion autour des pratiques d’art et leurs réalisations;
    3. Développer le sentiment d’appartenance et la fierté des membres;
    4. Léguer une œuvre d’art à la communauté;
    5. Laisser une trace pour les générations futures.

    Les partenaires du projet 

    • la Société d’étude et de conférences
    • le programme Nouveaux Horizons pour les aînés du gouvernement du Canada
    • le ministère de la Culture et des Communications
    • la Caisse populaire Desjardins de Chicoutimi

  • Espace partagé

    Dans une volonté toujours croissante de faire le pont entre les productions des organismes culturels professionnels et la communauté, la Ville de Saguenay propose l’Espace partagé, un espace d’exposition dédié aux arts visuels professionnels.

    Situé dans le hall d’entrée de la bibliothèque Hélène-Pedneault, les murs amovibles de l’Espace partagé sont occupés par des œuvres d’artistes visuels et actuels sélectionnés par un organisme professionnel en arts visuels de Saguenay. Parallèlement aux expositions, on y propose des outils de médiation culturelle favorisant la découverte et offrant quelques repères visant à développer l’appréciation des arts visuels. 

    Objectifs du projet

    1. Offrir une plus grande visibilité pour le travail des artistes régionaux;
    2. Faire connaître l’art actuel à un nouveau public;
    3. Contribuer à faire des bibliothèques de Saguenay un milieu de vie stimulant pour la communauté;
    4. Favoriser la circulation des œuvres sur le territoire saguenéen;
    5. Augmenter la participation de la population à la vie culturelle saguenéenne;
    6. Stimuler la créativité des participants;
    7. Développer l’intérêt de la population pour l’art actuel;
    8. Diversifier l’offre culturelle sur le territoire;
    9. Accroître la fréquentation des lieux culturels saguenéens.

    Partenaire du projet

    • Centre d’art actuel BANG

  • Projet Graffiti

    Né au printemps 2017, dans le cadre du plan d’action Municipalité amis des aînés (MADA) de la Ville de Saguenay et de l’entente de développement culturel du ministère de la Culture et des Communications, ce projet a fait découvrir à trois groupes intergénérationnels un art de rue souvent mal aimé, le graffiti. Trois équipes composées d’aînés et de jeunes adultes de Saguenay ont participé à ce projet d’art urbain, léguant ainsi à la communauté trois murales réalisées collectivement. 

    Au fil des semaines, les groupes ont eu l’occasion de développer de nouveaux modes d’expression à travers la pratique artistique peu conventionnelle. À travers ce projet de médiation culturelle, ils ont vécu un processus de création du début à la fin : idéation, élaboration des croquis, choix des couleurs et réalisation des murales. 

    Les participants ont été guidés par l’artiste graffeur Carl Poulin, qui a pu assurer une expertise artistique et une connaissance des conventions de l’art urbain. Ils ont également été encadrés par des intervenants psychosociaux ainsi qu’une médiatrice culturelle de la Ville de Saguenay afin de les aider à vivre positivement les émotions pouvant émerger de l’expérience. 

    Parallèlement, la photographe Sophie Gagnon-Bergeron a réalisé un essai photographique de nature documentaire en lien avec le projet, donnant lieu à une exposition sur le pont Sainte-Anne de Chicoutimi, du 27 juin au 30 septembre 2017. Les images posent un regard sensible et humain sur l’expérience vécue par les participants. Le projet est d’ailleurs le moteur d’une campagne de sensibilisation menée par la Ville de Saguenay visant à combattre les stéréotypes liés à l’âge. 

    Pour admirer les murales, rendez-vous aux endroits suivants :

    • Chicoutimi, au parc Rosaire-Gauthier;
    • Jonquière, sur le muret de la piste cyclable, près du barrage Perron;
    • La Baie, sur le muret au coin de la 3e Rue et de l’avenue John-Kane.

    Objectifs du projet

    1. Découvrir une pratique artistique peu conventionnelle : le graffiti;
    2. Permettre aux participants de s’exprimer différemment;
    3. Créer des contacts entre les générations;
    4. Créer une campagne de sensibilisation contre l’âgisme.

    Partenaires dans ce projet : 

    • le Carrefour jeunesse-emploi Saguenay;
    • la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay;
    • l’Office municipal d’habitation de Saguenay;
    • le Centre de formation aux adultes des Rives-du-Saguenay.