COVID-19 - Informations à ville de Saguenay

Restez à l'affût

Les fondements du code d'éthique

Principe

Nous pensons que le meilleur support que l’on puisse fournir à notre communauté est d’offrir un environnement sain et sécuritaire et de favoriser le respect mutuel de tous les utilisateurs du lac Kénogami et ses environs. Une acceptation librement consentie et une application volontaire de ce code assureront la protection de l’écosystème du lac, tout en améliorant la qualité de vie de tous ceux qui en font usage.

Moyen

Nous croyons qu'un encadrement adéquat des activités sur le lac permettra d'améliorer la qualité de l'expérience nautique, le respect de la quiétude des riverains et la préservation de l'environnement du lac « réservoir » Kénogami. 

Le code incite ceux qui se livrent à tout type d'activité nautique à être particulièrement conscients des répercussions qu’ils peuvent avoir et d’agir en conséquence. Ce code s’adresse à tous les conducteurs d’embarcation à moteur, incluant les motomarines et les hydravions. D’autre part, le code amène à créer une zone de protection le long des rives, à la limite des environnements plus fragiles et autour des secteurs où certaines personnes pourraient vouloir se livrer à des activités comme la natation, le kayak, le canot, la pêche, l’observation des oiseaux ou autres activités.

 Partenaire

Plusieurs organisations et organismes agissent en concertation pour voir à assurer la sécurité des plaisanciers, la quiétude des riverains et à préserver tout ce qui touche à la qualité de l’environnement du lac Kénogami. En portant une attention particulière lorsque nous fréquentons ce secteur, nous contribuons tous à faciliter le travail de :

  • La Ville de Saguenay;
  • La municipalité de Larouche;
  • La municipalité d’Hébertville;
  • L’Association pour la protection du Lac Kénogami (APLK);
  • L’Organisme de bassin versant du Saguenay (OBV Saguenay);
  • Comité de bassin du lac Kénogami et des rivières Chicoutimi et aux Sables (CBLK);
  • La Corporation du parc régional du lac Kénogami (CPRLK);
  • Le Comité des citoyens pour la protection du lac du Camp (C2PLC).

Ensemble, préservons la qualité de l'eau et respectons l'environnement!

La qualité de l’eau du lac est la clé de sa santé. En plus de permettre l’approvisionnement en eau potable d’environ 100 000 résidents de la Ville de Saguenay, c’est également un des aspects attrayants pour les gens qui y habitent que pour les utilisateurs. 

Plusieurs activités humaines peuvent contribuer à augmenter la quantité de nutriments dans l’eau du lac « réservoir » Kénogami, notamment des pratiques inadéquates en matière de navigation. En effet, la vidange du réservoir de retenue directement dans le lac, l’érosion des berges par les vagues et le brassage de l’eau en zone peu profonde rendent disponibles des quantités excessives de phosphore (P) et d'azote (N) dans l'eau, ce qui est la principale cause de la prolifération des algues bleu-vert (cyanobactéries). De plus, l'utilisation de certains poissons comme appât pour la pêche ou encore l'introduction d'espèces exotiques envahissantes peut également représenter une menace pour la biodiversité et la santé du lac. 

Afin de préserver la principale source d’approvisionnement en eau potable de la Ville de Saguenay, il est primordial que tous les utilisateurs du lac « réservoir » Kénogami adoptent un comportement respectueux de l'environnement.

Il est donc important : 

  • De se rappeler qu’il est strictement interdit de jeter dans le lac ou sur le rivage : déchets, espèces exotiques envahissantes, eaux usées, essence, huiles et autres contaminants pouvant provenir, entre autres, de boues, d’un aquarium et de bassins d’eau;
  • D’inspecter et de nettoyer soigneusement la coque, le pied du moteur, l’hélice et la remorque de l’embarcation et tout autre équipement avant la mise à l’eau de l’embarcation (prévention de la contamination de l’eau et de l’envahissement d’espèces animales ou végétales) - voir ci-dessous les information à propos de la station de lavage;
  • D’utiliser un système prévenant les fuites lors du remplissage de carburant.

D'autres conseils pour mieux respecter l'environnement

À propos des toilettes...

Pour toute embarcation munie d’une toilette, il est important :

  • Si elle est fixe : de la doter d’un réservoir de retenue étanche. Cet équipement est destiné à recevoir et à retenir les matières fécales et les eaux usées de la toilette;
  • Si elle est portative : de la fixer à l’embarcation et de l’équiper d’un adaptateur de vidange compatible avec l’équipement des stations de vidange que vous trouverez à la station de l’Éperlan, à la marina du Capitaine et aussi, au Camping Jonquière – ce dernier lieu donne seulement accès aux usagers de sa marina;
  • De raccorder la toilette au réservoir de retenue de manière à ce que le réservoir reçoive les déchets et les eaux provenant de la toilette;
  • De sceller le réservoir de retenue;
  • De munir l’embarcation de tuyaux de raccord étanches permettant de vidanger le réservoir de retenue uniquement à une station de vidange. 

Une station de lavage pour réduire l'introduction des espèces exotiques envahissantes 

Une espèce exotique envahissante (EEE) est un végétal, un animal ou un micro-organisme (virus ou bactérie) introduit hors de son aire de distribution. Les EEE causent d’énormes dommages, tels que :

  • L’obstruction des prises d’eau potable;
  • Des bris sur les embarcations, les moteurs et les équipements de pêche;
  • La diminution du capital de pêche par l’introduction de nouveaux compétiteurs;
  • Le rétrécissement des voies de navigation et la diminution de l’usage des plans d’eau par les usagers. 

Le lavage des embarcations permet de prévenir l’introduction d’espèces aquatiques envahissantes.

Une station de lavage des embarcations

Une station de lavage des embarcations est à la disposition des plaisanciers à la station de l’Éperlan.

Coordonnées
4239, chemin de l’Église, secteur Lac-Kénogami 

Horaire
L’horaire pour la station de lavage est le même que celui des services d’essence à bateaux, soit de 10 h à 18 h.  

L’ouverture est prévue la fin de semaine du 11, 12 et 13 juin 2021, si la température le permet, et ensuite, la station sera accessible 7 jours sur 7 jusqu’à la fête du Travail inclusivement.

Station de lavage libre-service

Positionnez votre embarcation sur la rampe de béton et :

Inspectez Inspectez
Inspectez votre embarcation (bateau, chaloupe, canot, kayak, motomarine, wakeboard, etc.), votre remorque et tout équipement ayant été en contact avec l’eau (moteur, ancre, cordage, rames, pagaies, équipement de pêche, etc.).

Retirez Retirez
Retirez les résidus (plantes, boue, poissons, appâts) et jetez-les à la poubelle.
Videz Videz
Videz l’eau du vivier, du moteur, des glacières, de la cale, des caissons.
Lavez Lavez
Lavez, à l’aide de la laveuse à pression, votre embarcation, votre remorque et tout équipement ayant été en contact avec l’eau.
Répétez Répétez
Répétez AVANT chaque mise à l’eau.