COVID-19 - Informations à ville de Saguenay

Arthur Vinning Davis

Statut : Identification
Catégorie : personnage historique décédé Autorité : municipalité (Saguenay) Date : 6 juin 2016


Arthur Vining Davis est né à Sharon au Massachussets, le 30 mai 1867. Il gradue du Amherst College en 1888 et entre au service de la Pittsburgh Reduction Company d’Alfred E. Hunt, un ami de son père. Il travaille en étroite collaboration avec Charles Martin Hall qui vient de découvrir, en même temps que le français Paul Héroult, le procédé électrolytique pour produire l’aluminium. Hall et Davis mettent au point les premières cuves qui permettent d’entreprendre la production industrielle de l’aluminium.

Arthur Vining Davis devient directeur général de la firme en 1892 et poursuit ce rôle après la création de l’Aluminum Company of America (Alcoa) en 1907. En 1910, Arthur Vining Davis devient président d’Alcoa.

En 1925, il s’associe avec James Buchanan Duke et William Price et convient d’acheter l’hydroélectricité produite à la centrale de la Grande Décharge, au Lac-Saint-Jean. Il entreprend la construction d’une ville modèle « à 460 miles au nord de Boston ». En tirant les deux premières lettres de ses prénoms et nom; ARthur VIning DAvis, il la nomme ARVIDA. Il fait construire les usines, les centrales hydroélectriques, les rues, les maisons et le centre-ville avec ses commerces. À partir du 24 juillet 1925, plus de 1 200 hommes s’affairent à la construction de l’usine et le 27 juillet 1926, les premières cuves commencent à produire de l’aluminium. D’octobre 1926 à février 1927, 700 hommes construisent 270 maisons en 135 jours. Les maisons, toutes différentes les unes des autres, logent les cadres et les ouvriers de la compagnie.

En 1928, il devient président du conseil d’administration d’Alcoa, qu’il dirigera de main ferme jusqu’à sa retraite, en 1957. Toujours en 1928, il décide de créer une filiale : l’Aluminum Company of Canada Limited (Alcan). Son frère cadet, Edward K. Davis, est nommé à la tête de la compagnie. Alcoa désire élargir son action sur les marchés de l’Empire britannique. La nouvelle compagnie a pour mandat de développer les marchés internationaux auxquels Alcoa ne consacre pas suffisamment d’énergie.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la compagnie Alcan d’Arvida devient la plus grande aluminerie du monde. Arthur Vining Davis a reçu le Certificat du mérite présidentiel pour sa contribution à la production de l’aluminium nécessaire pour la fabrication des avions des Alliés. 

Dès 1948, il investit dans divers projets immobiliers aux Bahamas, en Floride et à Cuba. Son avoir immobilier est estimé à 400 000 000 USD. En 1952, il crée la Fondation Arthur Vining Davis destinée à promouvoir l’éducation, la religion, la culture et les institutions scientifiques. La fondation remet un minimum de 13 500 000 USD par an.

Il est décédé à Miami en Floride, le 17 novembre 1962, à l’âge de 95 ans. Il était à ce moment le 5e individu le plus riche des États-Unis. 

Référence

BROCK, T. L., Arthur Vining Davis – contribution to the canadian aluminum industry: the birth of one of Canada’s leading industries and op earners of Canadian foreign exchange, Business Archives Council of Canada, Montréal, 1973, 28 p.

GIRARD, Camil, Arthur Vining Davis et l’aluminium, Encyclobec, 2003, http://encyclobec.ca/region_projet.php?projetid=575 (consulté le 17 mars 2021).

The Arthur Vining Davis Foundation, Founder & History, https://www.avdf.org/about/founder-and-history/ (consulté le 17 mars 2021).

Palm Beach County History Online, Arthur Vining Davis, http://www.pbchistoryonline.org/page/arthur-vining-davis (consulté le 17 mars 2021).

Arthur Vinning Davis

Crédits : Courtoisie du Science History Institute.